Spécialisation de coach : 3 critères de choix indispensables

Faut-il choisir une spécialisation de coach ? Comment y parvenir ? Découvrez nos 3 critères de choix indispensables dans cet article !

Choisir une spécialisation de coach : bonne ou mauvaise idée ? Comment être certain.e de faire le bon choix ? 

Lorsque l’on se lance dans le coaching, le choix d’une spécialité peut faire peur. On redoute la possibilité de faire fausse route. Ou encore, on se demande si l’on ne risque pas de passer ainsi à côté de clients potentiels… Et par conséquent, on hésite à passer à l’action.

Pourtant, le fait de vous spécialiser peut réellement être un atout dans votre carrière ! 

C’est pourquoi, dans cet article, nous avons choisi de vous en dire plus sur le sujet : 

  • Pourquoi choisir une spécialisation de coach ? 
  • Spécialisation et plus-value de coach
  • 3 critères indispensables pour choisir sa formation de coach

Faut-il choisir une spécialisation de coach ? Comment y parvenir ? Découvrez nos 3 critères de choix indispensables dans cet article !

Pourquoi choisir une spécialisation ? 

La première chose qu’il est important de comprendre, c’est pourquoi le choix d’une spécialité peut être intéressant

La question est légitime. Après tout, il est possible de se demander si le fait de cibler et donc de se limiter à une spécialité donnée, ne risquerait pas de nous faire perdre des clients ! 

Mais la réponse est tout simplement non. 

Aujourd’hui, face à la multitude de propositions de coaching que l’on peut voir apparaître sur internet, il va être tout particulièrement intéressant d’avoir une idée très claire de ce que l’on souhaite proposer comme services. 

Pourquoi ? Parce que de cette façon, vous allez pouvoir vous démarquer ! S’il existe 10 coachs qui savent tout faire, le client se dirigera tout naturellement vers celui qui a le plus d’expérience. Mais s’il existe un coach qui cible avec précision la problématique que ce client rencontre, alors celui-ci se démarquera de tous ses concurrents ! 

Spécialisation et plus-value de coach 

Votre spécialisation de coach va donc, en quelque sorte, refléter votre plus-value, et ce pour trois raisons très logiques : 

  • Elle vous rend unique en vous différenciant de la concurrence. 
  • Vous développez ainsi une expertise qui deviendra peu à peu un argument de poids pour obtenir la confiance de vos clients potentiels. 
  • Elle vous permet de créer votre propre Vision du métier de coach pour pouvoir faire un métier qui vous correspond réellement. 

Le mieux est alors de choisir une formation de coach de vie qui vous accompagnera également sur ce point en vous permettant de mener un travail sur vous-même en parallèle. Cette introspection vous aidera à vous recentrer pour mieux vous connaître et pouvoir ainsi prendre conscience de la contribution que vous souhaitez apporter au monde. 

Dans le cadre de la formation Devenir Coach, les futurs coachs apprennent justement à s’écouter et se découvrir au travers d’une formation d’auto coaching qu’ils suivent en parallèle. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez accéder à notre mini-formation vidéo ici.

3 critères indispensables pour choisir sa spécialisation de coach

Dans cette dernière partie, nous vous partageons les 3 critères indispensables pour vous permettre de choisir votre spécialisation de coach ! Ces points sont intrinsèquement liés les uns aux autres et peuvent être considérés comme une sorte d’entonnoir qui vous permettra d’affiner votre cible progressivement. 

1er critère de spécialisation : choisir entre coaching personnel ou professionnel

Le premier critère, et donc la première question que vous pouvez vous poser avant de choisir votre spécialisation de coach, repose sur le choix entre coaching personnel et coaching professionnel. 

Il est important de garder en tête que seul le coaching professionnel dispose d’une reconnaissance au niveau RNCP pour le moment. 

Ce choix va impacter : 

  • Le choix de la formation que vous allez suivre 
  • Les domaines que vous allez pouvoir couvrir
  • Le cadre professionnel dans lequel vous pourrez intervenir

Le coaching professionnel cible les problématiques rencontrées dans le travail. Un coach professionnel peut intervenir auprès d’une entreprise ou d’un particulier qui rencontrerait une problématique professionnelle. 

Le coaching personnel, quant à lui, peut concerner l’ensemble des domaines de vie d’un individu. 

2e critère de spécialisation de coach : le public cible

Le second critère de spécialisation de coach va concerner le public cible. Vous entendrez peut-être également parler d’avatar. Il s’agit de définir la personne type à qui vous souhaitez vous adresser : 

  • Homme ou femme ? 
  • Tranche d’âge ?
  • Catégorie socio-professionnelle ? 
  • Difficultés rencontrées ?
  • Peurs / Désirs ? 
  • Habitudes ? 
  • Etc…

En étant au clair sur ce point, vous parviendrez plus facilement à communiquer avec votre cible puisque vous saurez quels sont les sujets qui l’intéressent, les questions qui la préoccupent, les réseaux de communication sur lesquels la toucher…

Il s’agit ici de trouver une jonction entre ce qui vous parle le plus, le type de public avec lequel vous auriez envie de passer vos journées, et le marché concurrentiel (certains publics sont plus difficiles à toucher que d’autres en termes de concurrence). 

3e critère de spécialisation de coach : le choix du thème

Le dernier critère pour définir votre spécialisation de coach repose sur le choix du thème que vous allez cibler. Autrement dit, la problématique rencontrée par votre cible. 

Gardez bien en tête qu’il est inutile de vous mettre la pression sur ce point pour commencer : la problématique ciblée peut être assez large au début et viendra s’affiner progressivement avec le temps et la pratique ! 

Il peut s’agir de thématiques qui vous parlent profondément ou même d’expériences de vie personnelle (d’où l’importance d’être au clair sur son propre parcours de vie). Il est cependant nécessaire de rester vigilant à ne pas basculer du coaching au mentoring : votre rôle consiste à permettre à la personne coachée de trouver ses propres ressources et non pas de lui offrir votre solution à vous ! 

Dès lors que vous serez au clair sur chacun de ces trois critères, vous constaterez que communiquer avec votre cible sera beaucoup plus simple : non seulement en termes de création de contenu mais également parce qu’elle se sentira tout naturellement davantage concernée (et donc intéressée) par ce contenu. 


Si vous souhaitez en savoir plus sur le métier de coach, nous avons créé une mini-formation en vidéo pour vous guider ! Pour en savoir plus, cliquez ici : https://capcoachingschool.com/inscription-mini-serie-video/

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous sur :

Meilleurs articles

On reste en contact ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tu recevras par email toutes les nouveautés concernant la CAP Coaching School et ses formations

Catégories

Vous aimerez aussi

Articles similaires