3 clés pour choisir sa formation coach de vie engagée

Le coaching personnel est un outil puissant dans les différents aspects de l’existence d’un individu. Il implique une posture de la part du coach. Celle-ci lui permet de respecter l’autonomie de ses clients et les distances entre eux et lui. Mais aussi une expertise pour les accompagner dans leur démarche. D’où l’importance de sélectionner une formation coach de vie qui valorise certains engagements clés, afin que le futur coach soit sur les bons rails dès ses premiers pas.

Le coaching est aujourd’hui un métier à part entière qui répond à un besoin croissant des individus et des structures entrepreneuriales. Toutefois, il faut bien reconnaître que le mot en lui-même a tendance à être employé à tort et à travers. En outre, il renvoie à une multitude de réalités, du point de vue des coachs, de leurs clients et des organismes de formation. Tant et si bien que la personne qui souhaite se lancer dans cette activité peut rapidement s’égarer voire perdre pied. D’une part, quant à l’offre pléthorique de formations existant désormais. D’autre part, quant au contenu et aux réelles finalités de chacune d’entre elles.

La personne qui désire devenir coach de vie fait son choix en conscience. Il en va de même pour les futurs clients qui la choisiront. Dès lors, ce constat induit que toute formation coach de vie se doit d’être suffisamment explicite. Notamment quant aux moyens mis en œuvre pour permettre au futur coach d’accéder à ses objectifs. En parallèle, celle-ci doit se fonder sur des engagements clairs et solides. Objectif : assurer au futur coach un cadre professionnel d’acquisition de ses savoir-faire.

Une formation coach de vie qui se distingue

Une formation coach de vie engagée sait se différencier. De fait, elle permet à chaque coach personnel en devenir d’appuyer plus efficacement et plus précisément sa propre différence par la suite. Mais comment une formation coach de vie peut se distinguer des autres ? Dans quelle mesure cette différenciation marque-t-elle son caractère engagé ? D’une part, par le sérieux de sa promesse. Par exemple, on peut exclure d’office les formations qui proposent de devenir coach de vie en trois jours ou en trois ans. En d’autres termes, le coaching de vie ne tient ni du miracle, ni de l’arnaque, ni de la dépendance à long terme.

D’autre part, par sa rationalité. Exit, donc, les perceptions trop naïves du coaching personnel. Celles qui avancent notamment qu’il suffit d’être bienveillant, à l’écoute, de sourire, de conseiller, d’avoir des intuitions et/ou “d’aimer l’humain” pour devenir coach. Cette vision du métier, au-delà d’être simpliste, le décrédibilise. En outre, elle s’oppose à la rigueur de la posture de coach. Cette dernière intègre notamment un savoir-être, des techniques, des outils et une veille permanente quant à l’évolution des pratiques de coaching personnel.

Formation coach de vie : en toute transparence

Nombreuses sont les écoles de formation des coachs à jouer, volontairement ou pas, sur la confusion au niveau des termes. Coaching professionnel, coaching de vie : ces deux types de coaching peuvent se rejoindre par certains aspects. Il n’en reste pas moins qu’ils ne revêtent pas le même sens. Pas plus qu’ils ne visent à concrétiser les mêmes aboutissements pédagogiques et professionnels. Ainsi :

  • Du côté de ces écoles : on entend par coaching professionnel celui qui s’adresse aux structures et/ou aux individus de ces structures. Les formations dispensées visent à acquérir ou à développer des compétences clés. Par exemple, pour optimiser l’organisation de l’entreprise, son management…
  • Et du côté de ceux qui veulent faire du coaching leur métier : une grande partie des gens qui s’inscrivent dans ces écoles s’attend à suivre une formation qui permet de devenir coach de vie. On parle aussi de coaching personnel.

À l’heure actuelle, le coaching de vie est relativement peu représenté dans les instances traditionnelles de formation. D’où la nécessité, lorsque l’on en est au stade du choix de sa formation, de rester très vigilant quant à son contenu. Dans cette optique, on sera sensible à la transparence de l’établissement quant au contenu de sa formation et à son positionnement.

Des perspectives assumées

En réalité, c’est sur ce point que tout se joue. En effet, cette transparence suppose que chaque école de formation assume pleinement de travailler avec les individus. Que ces derniers fassent partie d’une entreprise ou pas. Et/ou que le coaching que chaque coach sera amené à réaliser ait attrait à la vie professionnelle ou personnelle de ses futurs clients. Autrement dit, l’objectif est de proposer aux personnes souhaitant devenir coach de vie une formation aussi bien professionnelle que professionnalisante.

Un professionnalisme qui ne doit et ne cède rien au hasard

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) privilégie pour le moment les formations en coaching professionnel. Ceci étant dit, la formation Devenir Coach CAP, dédiée au coaching de vie et certifiée Datadock, concrétise un professionnalisme multiniveau. De fait, au-delà des critères et des classifications retenues par les instances, la CAP Coaching School marque son engagement. Elle propose des formations coach de vie à la hauteur des enjeux du métier. Entre autres, par :

  • Une supervision personnalisée de chacun de ses coachs et un suivi post-formation : avec des groupes de pratiques et des entretiens réguliers avec des formateurs coachs CAP.
  • Un travail sur soi : afin de permettre à chaque coach CAP d’améliorer en continu sa compétence globale.
  • La transmission et le développement d’une rigueur pérenne quant à la posture du coach à l’égard de sa future clientèle.

Exercer en tant que coach personnel implique de réussir dans son activité, grâce également à des outils spécifiques et solides. Ainsi, la formation Devenir Coach CAP intègre la posture, les contenus, le positionnement et les engagements permettant à chaque coach de répondre à la demande exponentielle quant à la quête de repères et l’acquisition de compétences professionnelles et/ou personnelles particulières des individus. Et ce, afin que chacun d’entre eux puisse définir et accéder aux objectifs qu’il s’est lui-même fixés, en s’appuyant sur ses propres ressources et initiatives.

JE M’INSCRIS !

Partagez cet article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous sur :

Meilleurs articles

On reste en contact ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tu recevras par email toutes les nouveautés concernant la CAP Coaching School et ses formations

Catégories

Vous aimerez aussi

Articles similaires